Klinik für Orthopädie, Unfallchirurgie und Plastische Chirurgie
 Universitätsmedizin Leipzig

Coxarthrose

Madame, Monsieur, chers Collègues,

Le domaine de l'orthopédie et de l'endoprothétique comprend la prise en charge de l'arthrose de hanche, du genou, et autres maladies dégénératives des petites et grosses articulations.

L'arsenal thérapeutique comprend entre autres l'implantation de prothèses totales ou partielles, avec ou sans ciment, ainsi que des prothèses sur mesure aussi bien pour la hanche que pour le genou. Des voies d'abord mini-invasives qui épargnent la musculature ont été développées, ce qui permet une meilleure fonction postopératoire du genou ou de la hanche ainsi qu'une diminution des douleurs.

Il existe pour le genou des endoprothèses faites sur mesure ainsi que des implants modernes à dynamique améliorée, comme les prothèses unicompartimentales, qui épargnent les ligaments et les structures avoisinant l'articulation. Dans le domaine des tumeurs ou de la reprise d'endoprothèse sont à disposition des méga-endoprothèses, utilisées au cas par cas.

La nécrose aseptique de la tête du fémur est une pathologie à l'incidence croissante, que nous sommes également amenés à traiter. Ce thème a donné lieu à de nombreuses discussions et à l'établissement de lignes de conduite en collaboration avec l'association allemande de rhumatologie (Deutsche Rheuma-Liga Bundesverband e. V.). Ce travail est à disposition des patients, et peut être consulté sur le site AWMF.de (en allemand). L'on peut y trouver en plus des techniques opératoires des méthodes conservatrices de plus en plus nombreuses.

Le domaine de l'endoprothétique travaille en étroite collaboration avec les cliniques de dermatologie, vénérologie et allergologie, avec le centre de rhumatologie, et également avec le centre d'hématologie de notre hôpital universitaire, afin d'offrir une prise en charge optimale adaptées aux pathologies de nos patients.


Spectre d'activités
Lorsque les traitements conservateurs sont épuisées, comme les médicaments, la kinésithérapie, l'électrothérapie ou encore les injections intra-articulaires, il reste la possibilité d'opérer l'arthrose.

Coxarthrose
La coxarthrose est le terme spécialisé pour désigner l'usure de la hanche. Les signes cliniques classiques sont l'apparition de douleurs dans l'aine qui peuvent irradier jusqu'au genou, accompagnées d'une diminution de la mobilité. Lorsque l'indication est claire, la pose d'une prothèse totale de hanche (PTH) peut être pratiquée.  L'opération consiste en un replacement du cotyle du bassin et de la tête du fémur. L'implantation peut se faire avec ou sans ciment, en fonction de la qualité osseuse. Il existe une grande quantité de modèles de prothèses à disposition, à utiliser selon le type et le grade de l'arthrose. Une voie d'abord mini-invasive est employée lorsqu'elle est réalisable, elle permet une réduction du traumatisme des tissus ainsi qu'une plus rapide réhabilitation des patients.

Gonarthrose
Le terme de gonarthrose est employé pour l'usure du genou. Les signes cliniques sont également des douleurs et une diminution de la mobilité, éventuellement accompagnées de déformation de l'axe de la jambe (jambes arquées ou cagneuses). La prothèse totale du genou (PTG) remplace l'articulation. Les surfaces articulaires du fémur et du tibia y sont intégralement changées. Entre les deux nouvelles surfaces métalliques se trouve interposé une surface en polyéthylène pour permettre une congruence parfaite des deux parties. Lorsque l'usure ne touche qu'une partie de l'articulation, il est possible d'implanter une prothèse unicompartimentale (PUC). Le but principal est le recouvrement de la fonction du genou sans douleurs.

Autres remplacements d'articulations
Une prise en charge au moyen d'articulations artificielles est possible pour d'autres régions du corps. Le coude, la cheville, l'épaule, le poignet, l'articulation de la base du pouce  ou les autres articulations de doigts en sont les exemples les plus courants. Les indications pour ce genre d'endoprothèses sont à discuter au cas par cas dans le cadre de la consultation orthopédique.


Référent
Prof. Dr. med. Andreas Roth
Chef du département d'endoprothétique et d'orthopédie
Secrétariat :
Frau Silke Klauß
Téléphone : ...
Fax : ...
Courriel : ...

Heures de consultation :

Mercredi : de 8h00 à 16h00
ou selon arrangements par téléphone
Prise de rendez-vous :
Téléphone : +49 (0) 341 97 17005


Comment s'y rendre
En transports en communs
Tram, bus, S-Bahn
Lignes 2,9,16 ...
En voiture
Par Ostplatz/Johanissallee
Par Nürnberger Straße ou Stephanstraße
par Bayrischen Platz/ Nürnberger Straße

Parking
Parking couvert (VINCI) Brüderstraße 59


 
Letzte Änderung: 14.03.2016, 17:02 Uhr
Zurück zum Seitenanfang springen
Zurück zum Seitenanfang springen
Klinik für Orthopädie, Unfallchirurgie und Plastische Chirurgie